Située dans la partie la plus australe du grand continent africain, l’Afrique du Sud est un pays qui possède une variété culturelle inouïe. Cette richesse est due aux nombreuses ethnies qui cohabitent sur ces immenses étendues, notamment les fameuses tribus zouloues.
Située dans la partie la plus australe du grand continent africain, l’Afrique du Sud est un pays qui possède une variété culturelle inouïe. Cette richesse est due aux nombreuses ethnies qui cohabitent sur ces immenses étendues, notamment les fameuses tribus zouloues. Un voyage dans ce pays ne peut être qu’inoubliable et présente nombreuses perspectives. Il est à découvrir absolument lors de vos prochains voyages.

Découvrir la mode de vie des Zoulous

Les Zoulous sont un peuple bantou d’Afrique. Figurant parmi la communauté qui représente environ 20 % de la population en Afrique du Sud, les Zoulous ont su conserver leurs traditions et leurs us qu’ils transmettent de génération en génération. Les affaires vestimentaires sont les plus étonnants dans les mœurs zoulous, les différenciant de tous les autres. Les hommes et les femmes zoulous sont assez remarquables avec leurs tenues légères, même au cours des cérémonies importantes. Par ailleurs, la gastronomie de cette race est également une facette intéressante à découvrir lors d’un circuit dans cette partie de l’Afrique. En se faisant inviter dans une des familles zoulous qui habitent, entre autres, dans le KwaZulu-Natal, les férus de la bonne cuisine africaine auront l’opportunité de goûter à de nombreuses préparations intrigantes, mais délicieuses de ce peuple magnifique.

Les Zoulous et leurs vêtements, une facette qui mérite un coup d’œil

Étant autrefois un clan formé par quelques individus dans le Kwazulu-Natal, les Zoulous sont devenus un puissant royaume qui a marqué le passé de l’Afrique du Sud, principalement lors des occupations coloniales. Il existe quelques villages typiques dans cette nation, conservé ou créé spécialement pour les Zoulous. Les vacanciers qui effectuent un voyage en Afrique du Sud pourront s’immerger au cœur des cultures de cette société en allant visiter l’un de ces endroits. Sur place, ils seront les témoins des quotidiens des Zoulous et leurs costumes traditionnels. Les hommes enfilent généralement des sortes de pagnes qu’ils accrochent sur leurs hanches et couvrent leurs organes génitales et leurs fesses. Le petit tablier de devant, appelé umutsa est fait avec des peaux de bêtes.
Il en est de même pour la partie arrière, l’ibheshu. La longueur des tenues dépend de l’âge de celui qui le porte. Ceux qui fondent une famille mettent l’umqhele, un bandeau fait avec un bout de cuir d’animal. Les hauts rangs, eux, s’habillent avec des téguments de léopards.

Découvrir les délices africains dans la gastronomie zouloue

Mis à part les effets vestimentaires authentiques, les Zoulous ont une manière intéressante de définir l’art culinaire. La gastronomie zouloue est le fruit d’un régime alimentaire indigène composé de nourritures sauvages et de mets hérités des colons. Les épinards, les amadumbes, le manioc et le mauve des juifs sont principalement la base des ingrédients dans la cuisine zouloue. Ils ont tendance à n’utiliser qu’une marmite pour plusieurs familles. Le porridge zoulou, par exemple, figure dans la première liste des préférés de cette ethnie. Il s’agit d’un assortiment de légumes de toutes sortes, comme les haricots, les maïs, les tomates et les oignons. Les viandes sont souvent cuites entièrement à la broche, puis tranchées pour les ajouter aux potages.
Les chèvres, les vaches, les moutons, les porcs et les poulets sont les animaux d’élevages destinés à la consommation chez les Zoulous. À part la pêche, ils chassent également les bisons, les koudous et les waterbuck pour leurs chairs. En guise de dessert, les Zoulous fabriquent une crème tendre avec le maïs ou des fruits secs.

Quand partir en Afrique du Sud et les nécessaires à ne pas oublier avant d’y mettre le cap?

Avant de faire ses valises pour faire son voyage en Afrique du Sud, il est primordial de jeter un œil sur la météo. A titre d’information, et ce qui n’est pas le moindre, les saisons sont inversées dans l’hémisphère sud. Même si les touristes sont présents tout au long de l’année, notons que les mois les plus plaisants pour visiter le pays sont les mois de mai et juin (automne), par la suite en octobre et novembre (printemps). Il n’est pas recommandé de visiter le pays en très haute saison, c’est-à-dire en mois de décembre et début janvier. Ce qui rend l’Afrique du Sud attrayant c’est aussi les parcs nationaux notamment le célèbre Kruger. Pour se rendre à ce dernier, une visite entre mai et octobre est conseillé ; la saison est sèche pendant cette période de l’année. Par ailleurs, si les routards cherchent le calme, le mois de juin serait favorable.
Pour que le séjour se passe à merveille, il est essentiel également de ne pas oublier ses papiers et les documents utiles tels que : le passeport (valable au moins 30 jours après le départ d’Afrique du Sud) et les billets d’avions (précisément le billet retour). Il y a pour condition de faire les différents vaccins avant de prendre son envol pour s’assurer que tout se passe bien durant son périple.