Plan de vacances en période estivale à Essaouira

Visitez Essaouira en période estivale est un moment idéal pour se reposer, se ressourcer mais aussi pour prendre du plaisir à visiter les nuances artisanales de la ville. En été Essaouira s’anime pour accueillir ses hôtes.

Elle se vêtit de couleurs chaleureuses et du vent des Alizés qui rafraîchit le corps et esprit. Chassée par la chaleur excessive de toutes les régions du Maroc, Essaouira accueille à bras ouverts tous les amateurs de baignade à la plage loin des journées caniculaires des villes comme Marrakech ou Ouarzazate où la chaleur dépasse les 40°C en juillet/août.

Visite du vieux port et des nouveaux aménagements

En été la médina est le centre de gravité de tous les citoyens et les touristes. On y voit une animation débordante, notamment vers le vieux port qui est le lieu quotidien d’un rituel perpétué. Faire un tour matinal au vieux port est plus qu’un placebo mais une thérapie. Pour ceux qui souhaitent respirer l’air frais marin loin de la foule du souk et du vieux mellah où le flux est le plus important, c’est l’occasion de contempler en silence l’île qui résiste aux vagues ondulantes du large.

Depuis peu, la nouvelle marina nouvellement construite sur le côté sud du port est un espace propice à une vue panoramique sur la ville, sa plage et sa corniche.

L’aménagement de cette extension a été bien pensée car elle permet à la fois de donner plus d’espace au visiteur pour contempler la ville mais aussi de donner plus d’aisance aux marins qui étaient longtemps contraints de cohabiter avec l’afflux des visiteurs et de leurs voitures. Ainsi, la nouvelle marina donne accès et au port et à une balade à vélo ou à pied pour les familles et les amateurs de la ville.

La piste cyclable qui serpente le long de la corniche sera aussi étendue jusqu’au port, une initiative appréciée par la population locale ainsi que les différents acteurs du tourisme (restaurateurs, propriétaires de Riads et maisons d’hôtes, d’écoles de sport nautique, etc).

Bibliothèque et galerie à Dar Souiri

Qui dit Bab Sbaa ou la porte du lion dit Dar Souiri, littéralement “la maison du souiri”. Cette maison emblématique est à Essaouira un synonyme d’union, vous l’aurez surement remarqué, il n’y a pas un seul événement qui soit célébré à Mogador sans qu’il y ait écho à Dar Souiri. Autrefois habitée par des familles, cette grande demeure est reprise par l’association Mogador Essaouira (voir le descriptif sur mogador-essaouira.com) pour en faire une vitrine de la ville. On y organise des soirées musicales comme la mythique semaine autour des chanteurs gnaoua, des rencontres culturelles et débats thématiques.

A travers sa célèbre cour en pierre on a accès à plusieurs grandes salles notamment la salle d’exposition où chaque année des groupes d’artistes venant d’Essaouira, de tout le Maroc ou encore de l’international viennent célébrer le culte de l’art et de la beauté esthétique. Parmi les endroits les plus appréciés des visiteurs on compte la bibliothèque de ce lieu atypique.

En effet, un grand travail a été fait par des acteurs associatifs, des amateurs de la littérature et de l’histoire mais aussi des amoureux d’Essaouira pour ériger la bibliothèque d’ouvrages qui s’inscrit dans la mémoire locale et collective de la ville. Elle resitue un pan de l’histoire pluriculturelle de Mogador à la fois musulmane, chrétienne et juive.

Il ne faut pas oublier l’appui du grand amoureux de la ville d’Essaouira (sa ville natale) M. André Azoulay conseiller du souverain marocain et président honoraire de l’association Mogador Essaouira, qui a œuvré pour donner vie à la bibliothèque, conscient que la bibliothèque est la lumière qui pourrait toujours éclairer les esprits de la ville chez les générations à venir.

Le marché de Had dra

Quand vous ressentez l’envie d’errer çà et là, il n’y a pas mieux que de faire une visite au “marché du dimanche” à 20 km de la ville d’Essaouira. Situé sur la route de Casablanca, le marché de Had dra est le plus grand marché de la région. Il saura vous séduire par ses mille et une couleurs. Vous y trouverez fruits et légumes de saison fraîchement apportés des champs, cultivés avec amour.

Le souk est aussi l’endroit où on vient acheter tout ce qu’on a besoin pour la semaine, mais aussi les pelles, les burins, les pioches et toutes sortes d’outillages réservés au travail de la terre. D’autres visiteurs du souk préfèrent errer sur les chemins des boutiques de vêtements pour offrir des belles choses à leurs conjoints.

Il est souvent très apprécié chez la population locale de se payer le plaisir de déguster des grillades de brochettes de bœuf et d’agneau après à la fin des courses. Beaucoup de touristes viennent immortaliser ces moments fabuleux : des couleurs exquises qui renvoient aux œuvres cinématographiques médiévales. Pour se rendre au marché du village à Had dra, il vous suffit, si vous êtes motorisé, de prendre la route de Casablanca depuis Essaouira. Il est également possible de prendre les transports en commun comme le taxi et le bus. Le temps du trajet est estimé à 20 minutes.