Islande en hiver : comment préparer son voyage ?

L’Islande est un pays de l’Atlantique Nord avec une abondance de beautés naturelles et de patrimoine culturel. Il abrite plus de 100 volcans, glaciers, geysers et sources chaudes. Depuis les paysages jusqu’à l’état d’esprits de ses habitants, il y a mille et une raisons de faire un voyage en Islande. Ce, qu’importe la saison, en hiver comme en été. En hiver, les fjords de l’ouest et du nord, les énormes glaciers ainsi que les aurores boréales sont à ne pas rater. Par contre, en été, vous pouvez observer des baleines, des fjords, des rochers, etc. dans ce pays. Mais quoi qu’il en soit Islande hiver attire plus les touristes des quatre coins du monde que l’Islande en été. Découvrez dans cet article comment préparer votre voyage en Islande en saison hivernale.

Quand partir en Islande en hiver ?

L’hiver en Islande n’est pas trop froid et les journées ne sont pas trop courtes. Les températures moyennes sont d’environ -3 degrés Celsius. Le meilleur moment pour partir là-bas est d’octobre à mars, mais novembre et décembre sont les meilleurs mois en termes de météo Islande.

Ce pays possède certains des plus beaux paysages du monde, observable via la route circulaire Islande. Donc, si vous cherchez une destination de vacances d’hiver, alors l’Islande est faite pour vous ! C’est un endroit où vous pouvez faire de la randonnée, faire des excursions et profiter du grand air. Les villes comme Reykjavik, où se trouve le plus beau parc national islandais, offrent des journées d’exception. Ce n’est pas tout, Reykjavik, la capitale, dispose également des plus grands sites historiques et musées ainsi que la péninsule de Reykjanes. Une journée ne suffit donc pas pour la visiter.

Que faire en Islande en hiver ?

Comme précité, l’hiver est la meilleure saison pour partir en Islande. Les températures sont idéales et les routes sont bien dégagées, surtout la route circulaire. Mais vous vous demandez que faire ? Zoom sur toutes les activités phares à effectuer en Islande en hiver.

  • Une excursion dans les paysages islandais : pour voir les icebergs, glaciers, volcan, falaises…
  • Voir des aurores boréales : dans le Landmannalaugar ou au sud dans la région de la lagune glaciaire de Jökulsarlon.
  • Profiter des sources d’eau chaude : comme le Blue Lagoon (à 30 minutes de Reykjavik, la capitale du pays), Laugarvatn Fontana, Mývatn.
  • Découvrir les cascades islandaises gelées et d’ours polaire : dans le cadre d’un road trip Islande ou randonnée à Goðafoss à Mývatn.
  • Visiter Reykjavik : pour voir le musée national et celui des Sagas, la Hallgrímskirkja, le Perlan et bien d’autres sites.

Quoi qu’il en soit, l’Islande offre également une multitude de merveilles extraordinaires durant les autres saisons comme le soleil de minuit, les fjords et les péninsules.

Quelle est la température en Islande l’hiver ?

La meilleure période pour visiter l’Islande se situe entre octobre et mars, comme précité. Il s’agit de la saison hivernale. La température Islande en hiver varie généralement de -5 °C à -15 °C, mais elle peut descendre jusqu’à -30 °C pendant la journée.

Le long des côtes, les températures atteignent souvent les 8 °C. Des vents forts, voire violents, ainsi que des précipitations sous forme de neige caractérisent également l’hiver dans ce pays. Alors, pour votre voyage en Islande, prévoyez tous les équipements pour faire face à un tel temps (neige et vent fort).

En parlant de tout prévoir, pensez à l’avance à votre circuit en Islande, vos randonnées et vos autres activités. Cela permet de ne rien rater lors de votre voyage depuis l’aurore boréale aux paysages de la route circulaire depuis Reykjavik. Et le plus important, ne voyagez pas sans programmer votre moyen de déplacement. Pour ce faire, louer une voiture reste la meilleure option.

Quand partir en Islande pour voir les aurores boréales ?

Les aurores boréales sont l’un des phénomènes naturels les plus étonnants. Ils sont visibles depuis l’Islande et d’autres pays du cercle polaire de l’hémisphère nord. Les aurores boréales sont un spectacle de lumière naturelle qui se produit lorsque des particules chargées du soleil pénètrent dans l’atmosphère terrestre et réagissent avec les gaz, les faisant briller.

Plusieurs facteurs déterminent quand vous pouvez les voir. Le plus important d’entre eux est votre emplacement et la période de l’année à laquelle vous décidez de partir en Islande pour les voir. Si vous voulez les voir en hiver, il est préférable de faire un voyage en Islande entre novembre et mars. C’est une période pendant laquelle le climat Islande est plus clément, avec des températures pas trop basses. Ce qui veut dire que vous serez plus à l’abri des précipitations de neige et des vents forts. Mais consultez d’abord la météo pour en être sûr.

Par ailleurs, avec un trek en Islande vous pouvez faire un road trip malgré la neige. Et observer par la même occasion les geysers, le fjord de Hvalfjörður, les macareux typiques de la région, le tout sur route. Mais cela dépend quand même en grande partie de la météo.

Comment organiser un road-trip en Islande en novembre ?

Il existe de nombreuses façons d’explorer l’Islande pour ses voyages en Islande. Et la meilleure façon de le faire est de louer une voiture. Avec une voiture, vous pouvez visiter toutes les principales attractions de la région comme les cascades, les volcans et les glaciers. Cela en va de même pour les sources d’eau et les plages de sable noir de la côte sud et de la côte arctique.

Il existe aussi de nombreuses façons de planifier votre voyage, mais voici quelques conseils pour organiser votre road trip en novembre.

  1. Lorsque vous planifiez votre voyage en novembre, vérifiez d’abord la météo afin de savoir de quel type de vêtements et d’équipement, vous aurez besoin pour la journée. Le temps change rapidement, il est donc important d’être préparé avant de partir en voyage.
  2. Ensuite, prévoyez votre séjour, vos itinéraires et vos activités (au glacier, à la péninsule, etc.). Ce, tout en tenant toujours compte de la météo qu’il ferait. Cela vous permet de bien profiter de vos vacances dans la région.