Dans vos programmes de voyage, y  a -t-il les États-Unis, parmi les destinations ? Sachez que le passage au service d’immigration est obligatoire en plus des papiers essentiels (passeport, visa, ESTA …) pour entrer sur le territoire américain. Quel que soit le type de votre voyage, ces formalités sont à respecter. Pour certains, elles sont simples, mais pour d’autres, elles causent une grosse angoisse. Trouvez ici comment cela se déroule pour une entrée aux États-Unis

Optimiser le passeport, le visa et l’ESTA

D’abord, prenez connaissance de votre type de passeport parce que les formalités pour se rendre aux États-Unis dépendent de celui-ci. Il y a deux types : le passeport classique et le passeport d’urgence. Pour les deux, il faut posséder un passeport qui possède une date de validité restante en moins de 6 mois à la date d’entrée sur la terre des États-Unis. Pour le passeport classique, électronique ou biométrique, pour vous rendre aux États-Unis, vous n’avez plus besoin de visa. Sauf si vous avez voyagé dans certains pays (Iran, Irak, Syrie, Libye, Somalie, Yémen et Soudan) depuis le mois de mars 2011. Si c’est le cas, vous devez demander une ESTA ou autorisation électronique de voyage avant votre départ. Quant au passeport d’urgence, un visa est toujours obligatoire, peu importe le type de voyage. Que ce soit un voyage professionnel, touristique, ou vacances familiales. Pour solliciter un visa, il faut se rapprocher de l’ambassade des États-Unis. Pour se rendre aux États-Unis sans visa, tout voyageur doit posséder un passeport individuel qui porte le symbole de puce électronique sur la couverture. Cette option est valable pour tout voyage touristique d’un délai de 90 jours maximum et s’applique à tous les Français, Belges et Suisses. Toutefois, tous les voyageurs doivent également être en possession d’une autorisation électronique d’ESTA ou Système électronique d’autorisation de voyage avec les noms conformes aux billets d’avion. Un formulaire ESTA est délivré avec une mention « autorisation accordée ». Ce dernier sera présenté lors de l’enregistrement avant l’embarquement, que ce soit un voyage par mer ou par air. Ce document n’est qu’une simple validation d’embarquement, mais n’assure pas l’admission aux États-Unis. Il est valable durant deux ans et invalide après expiration de la validité du passeport. Pour plus de détails concernant les formalités voyage usa, il est important de se rendre directement auprès du consulat américain. Ou pour ESTA, un site officiel est déjà disponible pour une demande de formulaire en ligne. Et toute demande doit être faite au moins 72 heures avant le départ. L’obtention de l’autorisation ESTA est payante et tout demandeur règle la somme par carte bancaire au moment même de la demande.

Les étapes essentielles aux services de l’immigration

Lorsque vous avez préparé tous vos papiers, tout est finalement en règle, pensez maintenant au déroulement au service de l’immigration. Pour ce faire, privilégiez quelques dossiers qui sont déjà indiqués sur le site du Département de la sécurité intérieure des USA ou sur la page de Departement of States. Munissez-vous de votre passeport pour la destination États-Unis. Celui-ci doit être électronique ou biométrique et surtout en cours de validité. N’oubliez pas votre fiche bleue 6059B. Vous l’avez reçu dans l’avion et elle permet d’avoir une connaissance sur vos informations personnelles telles que le nom, le prénom, le numéro de passeport et tous les articles que vous apportez lors de votre voyage aux USA. La fiche bleue contient également l’adresse avec laquelle vous allez passer votre séjour. Enfin, la fiche ESTA est obligatoire. Il est recommandé d’avoir une copie du formulaire ESTA qui a été préalablement envoyée même si elle n’est pas demandée. Cela sert seulement de complément de dossier. D’ailleurs, toutes les données vous concernant sont déjà enregistrées sur machine et l’agent de l’immigration peut les consulter en cas de besoin. Le passage à l’immigration pour les USA n’est pas long, il se fait en quelques minutes seulement. Mais cela va de soi que se rendre auprès de l’agent dépend aussi du nombre de voyageurs. Avec une affluence de passagers considérable, cette attente put durer jusqu’à une heure trente. Encore une fois, la procédure pour l’autorisation ESTA doit être faite bien avant le départ et que celle-ci est déjà validée. À l’arrivée sur le sol américain, un agent de l’immigration s’occupe de vous prendre en photo buste et de demander vos empreintes digitales. Ensuite, il vous sera demandé de patienter derrière la ligne jaune, vous ne la franchissez que lorsque l’on vous le demande. À savoir que presque tous les aéroports américains sont dotés d’une fonctionnalité automatisée pour faciliter l’étape du suivi de formalités des voyageurs. C’est aussi un moyen très pratique pour accélérer les procès. L’agent de l’immigration pose quelques questions concernant votre voyage : durée de séjour, lieu de résidence, raison du voyage … Par ailleurs, il est à noter que se rendre aux États-Unis par voie terrestre nécessite un formulaire I94W délivré par les autorités d’immigration, un droit d’environ 6 dollars US et les passeports adaptés.