Jouer les paparazzis à Hollywood, vivre une soirée endiablée à Las Vegas ou déambuler le long de Manhattan est une bonne façon pour découvrir les États-Unis. Mais pour réussir son séjour en Amérique, il convient de connaître quelques points.

Quelques habitudes américaines à connaître

On dit que les Américains ne savent pas se tenir. En réalité, ils le font à leur manière, voilà tout. Quand on décide de franchir l’Atlantique pour découvrir les États-Unis, connaître la langue de son peuple semble évident. La façon de parler anglais importe peu aux USA. Il y a tellement d’immigrés qu’il est devenu courant de côtoyer des gens avec un accent. Il faut toutefois se faire comprendre. On entend souvent des « say it again » lorsqu’un touriste tente de demander son chemin. Pour ce faire, soit on prend des cours en amont, soit on paye un guide. Par ailleurs, si dans d’autres pays le pourboire est un geste de générosité, aux États-Unis, le « tip » est impératif. Le coup de main du bagagiste ou les services des serveurs dans les restaurants sont en sus. En parlant de nourriture, le café sera une habitude que les voyageurs aux États-Unis adopteront très vite. Pas de balade sans un grand gobelet rempli de café à la main. D’ailleurs, il faudra s’apprêter à prendre au moins trois kilos lorsqu’on voyage aux USA. On a beau se dire qu’on ne touchera jamais aux boulettes, aux burgers, ni au junk food, mais on y goûtera quand même. Finalement, on deviendra vite accros qu’on les regrettera une fois rentré de vacances.

Les formalités à respecter avant de partir aux États-Unis

L’été est la meilleure période pour partir aux États-Unis. Il fait beau, les concerts et les spectacles en plein air s’empilent. C’est la saison du base-ball et des sports nautiques sur les rivières et les lacs. Toutefois, avant de sortir ses valises, il convient de prendre en compte des formalités obligatoires. Un passeport en cours de validité ne suffit plus pour voyager aux États-Unis. En effet, les ressortissants européens doivent absolument être en possession d’un ESTA, ou d’un  visa touriste usa. Cependant, ce n’est pas un visa proprement dit. L’autorisation électronique de voyage est une procédure très différente, bien plus simple et moins coûteuse que ce dernier. Elle est délivrée en quelques minutes via Internet et ne nécessite aucun déplacement à l’ambassade ou au consulat américain. Généralement, on demande ce visa lors d’un voyage pour les affaires ou le tourisme qui ne devrait pas excéder les 90 jours.
L’ESTA doit être réclamé 72 heures avant le départ et il sera valable pour une période de temps limité. Il faudra le renouveler tous les deux ans en cas d’aller-retour fréquent.