Un séjour d’aventure inoubliable au Pérou

Le Pérou est l’une des destinations privilégiées des éco touristes en quête d’évasion et d’aventure. En effet, cette contrée regorge de parcs nationaux, de réserves naturelles et de lieux historiques à couper le souffle. L’ensemble de ces sites occupe les 14 % du territoire péruvien, soit 18 283 508 ha. Parmi ces zones protégées, le parc national de Manú est incontournable.

Celui-ci est l’une des plus riches en biodiversité de la planète. Dans ce parc, les globe-trotters découvriront toutes les variétés d’étages écologiques qui existent en Amazonie, allant de la basse jungle tropicale aux plus hauts plateaux andins. En plus de cela, sur chaque hectare, on compte environ 250 espèces d’arbres.

En ce qui concerne la faune, cet endroit sert de refuge à 1 005 espèces d’oiseaux, dont 7 types d’aras. Il héberge également 222 espèces de mammifères, 155 espèces d’amphibiens et 132 espèces de reptiles. En outre, ce site dispose les empreintes d’anciennes cultures.Les touristes y trouveront les pétroglyphes de Pusharo. Il s’agit d’un ensemble de gravures faites dans des parois rocheuses. Ces vestiges datent de plusieurs siècles.

Partir à la découverte du parc national de Huascaran

Le parc national de Huascaran fera le bonheur des aventuriers lors d’un séjour Pérou avec MarcoVasco. En effet, il regorge de paysages pittoresques. Cette zone protégée renferme des glaciers, des rivières, des grands canyons et des montagnes. Parmi ces dernières, Huascaran est la plus élevée. Celle-ci culmine à 6 768 m.

Hormis l’admiration de ces panoramas, les amateurs de randonnées auront l’occasion de réaliser des escalades. D’ailleurs, ce site dispose d’un réseau de chemins d’alpinisme et de treks très développés. Ce dédale est constitué de plusieurs routes d’intensité variables. En plus, des refuges et des campements sont aménagéssur différents paliers d’altitude.

Ils permettront aux globe-trotters de se reposer de temps en temps. Mis à part cela, les voyageurs pourront explorer des lacs, notamment la lagune de Llanganuco. Celle-ci s’avère être exceptionnelle de par ses eaux cristallines bordées de hauts glaciers. En outre, ce parc est un lieu d’habitation de 112 espèces d’oiseaux telles que le colibri géant et le condor des Andes. Il abrite aussi des mammifères comme le chat des Andes, l’ours à lunettes, le cerf et la vigogne.

Explorer le parc national Tingo Maria

Pour parfaire ce voyage sur le territoire péruvien, le parc national Tingo Maria vaut le détour. Ce site est l’un des plus anciens parcs du Pérou. Il a été créé en 1965. Cette zone naturelle conserve des animaux et des végétaux. En plus de cela, elle est dédiée pour préserver la beautédes paysages, la chaine de montagnes nommée la Belle au Bois Dormant, la Caverne des Hiboux, les eaux médicinales de Jacintillo et la cascade Quinceañera.

Durant leur périple, les touristes découvriront diverses faunes sauvages constituées de 9 espèces de poissons, 21 espèces de batraciens et de reptiles, 38 espèces d’oiseaux et 36 espèces de mammifères. Parmi ces dernières, ils rencontreront des cerfs, des sajinos, des tigrillos, des macareux, etc. Outre cela, cette aire protégée abrite 144 espèces de plantes, dont les plus importants sont le cèdre des hauteurs, l’huasaí et le bolaina. Les routards y trouveront aussi une variété d’orchidées sauvages.