Impossible de pratiquer la randonnée au quotidien, sans avoir dans son placard un excellent sac à dos, bien choisi, de qualité, et qui soit confortable, pour emporter tout le nécessaire avec soi. Si vous aimez cette activité sportive, peut-être souhaitez-vous justement pouvoir vous offrir cet équipement, afin de faire de vos promenades en montagne un moment agréable.

Mais on se heurte bien souvent à une constatation en particulier : les sacs de randonnée sont nombreux sur le marché, et pour trouver un bon sac a dos, il faudra comprendre les différences qui existent entre ces modèles, pour déterminer celui qui sera le plus apte à vous convenir.

Pour cela, différents critères seront à prendre en considération, et nous allons justement en faire le tour, afin que vous ne vous trompiez pas de sac de randonnée. Vous pourrez ainsi faire votre choix en toute connaissance de cause.

Quel volume me faut-il pour mon sac de randonnée ?

La première question à se poser est bien évidemment celle du volume, car elle va déterminer d’autres éléments par la suite. Et il est un peu difficile de savoir où l’on se situe, avec une simple contenance sous les yeux.

Sachez qu’un sac faisant moins de 25 litres sera parfait si vous décidez de partir seulement pour une journée. Vous pourrez y transporter votre nécessaire. Entre 25 et 35 litres, vous aurez la possibilité d’emporter avec vous également quelques denrées, ainsi qu’une tenue supplémentaire, ce qui est utile notamment lorsque l’on prévoit de faire du canyoning ou une autre activité de plein air. De 35 à 50 litres, votre sac à dos pourra vous accompagner plusieurs jours, à condition que vous dormiez en gîte ou en refuse. Pour pouvoir emporter avec vous des affaires pour camper, il faudra opter pour une capacité supérieure encore, au dessus de 50 litres.

Vous savez désormais sans doute quel est le volume qui vous convient, pour le choix de votre sac à dos de randonnée.

À quoi votre sac vous servira-t-il ?

Votre sac à dos sera-t-il plutôt un compagnon de randonnée ? D’alpinisme ? De ski ? En fonction de votre réponse, sachez que le choix du sac se fera différemment, tout simplement parce que les modèles sont accessoirisés de différentes manières en fonction des sports pratiqués à l’occasion de ces sorties. Différents éléments pourront être ajoutés, comme la présence de porte-ski, porte-casque, ou porte-piolet notamment. Certains sont également dotés de protections anti-pluie.

Le choix de ces différents accessoires va donc dépendre de vous avant tout, et de la manière dont vous allez utiliser votre sac.

Le poids du sac

On pourrait se dire au premier abord, qu’un sac de randonnée n’est pas particulièrement lourd, à vide. De ce fait, on va généralement oublier de tenir compte de ce critère, qui pourtant est très important. En effet, en fonction de la manière dont vous l’utiliserez, chaque gramme pourra avoir son importance. Vous devrez donc veiller à vous renseigner convenablement sur le poids à vide du sac.

C’est en général lorsque l’on oeuvre dans des conditions difficiles que ce critère aura une importance toute particulière : en très haute altitude, votre équipement vous paraîtra toujours plus lourd. Le fait de choisir un sac de randonnée qui soit très léger est donc important, si vous avez pour habitude de participer à des trails très périlleux, ou relativement pénibles, dans des zones où l’altitude est très importante.

Bien évidemment, plus le sac sera léger, en dépit de sa capacité, et plus celui-ci sera onéreux. Néanmoins, si vous êtes concerné par ces activités extrêmes, vous avez tout intérêt à vous pencher sur ce sujet et bien considérer le poids global de votre équipement, dont le sac fait partie.

Un système de portage qui soit véritablement performant

Si vous pensez partir pour la journée avec un sac de faible capacité, il est probable que vous n’accordiez pas d’importance au système de portage de votre sac, et à juste titre. En revanche, pour des sorties plus importantes, il sera nécessaire de considérer cet élément, surtout si vous devez emporter avec vous du matériel de bivouac, qui pèse généralement assez lourd.

Votre sac à dos de randonnée devra ainsi être muni d’un certain nombre d’éléments pour ce qui est du portage. Outre la ceinture, qui se place au niveau des hanches et que l’on trouvera sur la plupart des sacs à dos, on devra également disposer d’un dos réglable en hauteur pour que le sac s’adapte parfaitement à la morphologie. Qui plus est, un rappel de charge devra se situer au niveau des épaules, au centre, pou vous aider à supporter le poids. Des sangles de poitrine et un contact dorsal sont également des options importantes pour que vous vous sentiez bien tout au long de vos trails, sans avoir l’impression que votre sac à dos est un facteur bloquant en matière de sensations ou de performances.